28 juillet 2007

Never Stop

Cinq heures et demi du matin, je ne dors pas encore… Je ne pense pas que je vais dormir parce que j’en ai pas envie, ce que j’en ai vraiment envie maintenant c’est garder mon attitude actuelle. Je me sens calme, je me sens tranquille, j’ai les idées plus ou moins claires avec une bonne musique au fond (la reprise de wish you were here par radiohead), ça me va vachement bien et je n’ai pas envie de gâcher un tel moment de bonheur. C’est vrai que c’est un moment très banal, mais ça fut un sacré bout de temps que je ne me suis pas sentis aussi bien. A vrai dire, mon dernier post ou bien devrais je dire tous mes derniers post n’étaient pas vraiment très joyeux, je me posais beaucoup de questions, je m’en douter sur tout, je ne savais pas ce que je devrais faire ni ce que je voulais vraiment. On aurait dut penser que j’étais athée, que j’étais malade ou fou, on disait que je me mettais dans la peau d’un pauvre looser et beaucoup d’autres qualificatifs se ramenant à ce domaine, j’en sais rien… Mais ces questions que je me posais ne venaient pas de nulle part, il y avait sûrement au moins une bonne raison comme auraient penser les plus intelligents d’entre vous. Je crois qu’il y aurait deux raisons voire trois. Maintenant, quand j’y pense je me rend compte que ces raisons sont tellement liées et que chacune d’entre elles étaient soit la cause soit la conséquence d’une autre. Sincèrement, je ne sais pas par ou devrais je commencer… Je dirais la perte de confiance, la chute dans le niveau scolaire et mon caractère peu stable (je change vite d’humeur). Je ne sais même plus vraiment quelle raison venait en premier ni celle qui a engendré les autres. Tous ce que je sais maintenant, c’est que je ne veux plus me poser des questions, désormais je ne veux que des réponses parce que les réponses aident à avancer même si c’est difficile de les trouver. Maintenant, j’ai vraiment réalisé que c’est ma quête. C’est vrai que les questions c’est bien pour réviser, pour voir et revoir avec soi même seulement elles ne t’aident pas à continuer, elles ne font que rendre le milieu encore plus obscure, j’ai plus envie de cette obscurité, pour tant je croyais me sentir bien dans cette obscurité. J’ai réalisé qu’un bon éclair me ferait tant de bien, pour justement éveiller la flamme, yeah. J’ai réalisé aussi que jamais je ne devrais baisser les bras, jamais je ne céderai parce que je suis fort, parce que je ressens le dragon.

C’est vrai que je raconte maintenant pourrait avoir l’air stupide mais ce que je sens maintenant est vraiment exceptionnel, c’est très fort… surtout quand je lève ma tête vers la fenêtre pour voir le jour renaître…

9 commentaires:

Halilou a dit…

yeaaahh!! c'est bien je retrouve le wounded que je connais :)
just have fun!! ;o)

Anonyme a dit…

Fait taire cet enfant qui est en toi qui n'arrête pas de pleurnicher et vas y jette toi dans l'eau!

never done a dit…

Premièrement, je crois que les moment de bonheur que t'as ressenti n'était banale,deuxiement, je crois qu'il te faut une bonne scéance de trier tes priorités pour clarifier tes buts, je crois que ça peut t'aider à te retrouver tes esprits

Erana a dit…

tu me vois ravie d'entendre de si bonnes resolutions!
tu as su trouver une once de paix de l'ame et c'est pour cela que c aussi intense :)
reste comme ca, ca ne te fera que du bien :))

kattoussa ^^ a dit…

ravie pour toi :)
gardes ton zen et sois heureux ^^

venus a dit…

Deux choses m'ont vraient plu dans ton article :

1) Le fait que tu écris ce que tu penses, et en aucun cas c'est stupide, bien au contraire, tu écris avec sincérité et avec du coeur

2) Que tu ne baisseras jamais les bras, et ça a donné un bouffé d'air frais à ton article...


Cher Wonded spirit, la vie n'est pas toujours rose, il faut aussi savoir gérer ses sautes d'humeur, et je sais que tu le pourras, même si parfois ca te parait difficile..

En tout cas, nous sommes toujours là pour te soutenir..

Au plaisir de te lire.
Respectueusement
Venus

psynaj a dit…

hé bien ça fait plaisir!:)

wounded_spirit a dit…

@tous: merci à vous tous d'être à mes côtés, ça me touche

muse a dit…

Can you tell a green field from a cold steel rail?
A smile from a veil?
Do you think you can tell?
;D