06 août 2007

Back from sousse

Une semaine sans toucher à un ordinateur ou presque, une semaine sans Internet ni blog ni rien se rapportant à la vie virtuelle que je menais. Une semaine passée à Sousse chez ma tante, là ou j’ai pu retrouver mes cousins histoire de défouler un peu et évacuer tant de stress. La semaine s’est achevée assez vite, on dit que c’est toujours le cas quand il s’agit de bons moments… On allait à la plage jouer du volley-ball, du foot, une petite baignade et on rentrait vers le crépuscule. La nuit, on sortait mon cousin et moi en voiture faire un tour et on finissait par un petit café. J’avoue qu’un soir j’ai commis une erreur en prenant un peu d’alcool… Je ne comprend pas pourquoi je l’ai fait, mais bon, je ne le ferais plus j’espère. La semaine était bien, ça c’est sur, avec des fous rires, avec pleins de conneries et de trucs stupides seulement je ne ressentais pas ce que je sentais avant… Je ne prenais plus ce grand plaisir du petit enfant, c’est comme si j’étais coincé par un sentiment que je ne pourrais jamais décrire (je ne sais même pas si c’est un sentiment joyeux ou triste), tout ce que je sais c’est que je me sentais vachement bien dans les grands espaces hors de la maison, hors de la ville (dans la plage par exemple) ça remplissait parfaitement le vide en moi… C’est marrant en fait, un vide remplis par du vide. Pendant cette semaine à Sousse, j’ai rencontré Venus. Une bloggeuse que je respecte beaucoup et une personne particulièrement formidable. Je n’ai pas l’habitude de jeter les fleures (comme elle disait) mais lorsque je lui confiais mes maux elle m’a écouté, oui elle m’a écouté comme personne ne l’a jamais fait avant. En fait, la discussion, qui durait plus de trois heurs était tout simplement inoubliable pour moi et ceci pour deux raisons. La première est qu’on a tellement bavardé spontanément, on abordait un peu tous les sujets. Elle a joué le rôle du psy, j’ai beaucoup adoré. La deuxième est comme je disais qu’elle m’avait écouté et que je voyais qu’elle comprenait ce que j’avais dis, elle a même compris mes silences. A la fin de la soirée, je n’ai pas pu lui dire que j’avais envie de pleurer (pour une raison que j’ignore). Elle m’a conseillé d’y croire toujours et surtout de ne jamais arrêter de me poser des questions. C’est rassurant ce qu’elle me disait mais je ne sais pas si elle a raison. Anyway, les amis comme Venus j’en ai vraiment besoin.

Résumé de la semaine : un bon moment, je prend conscience que je change (vers le bien j’espère), je réalise que je n’ai pas encore joué ma carte finale, la carte gagnante…

9 commentaires:

Erana a dit…

ce post est tres special!
il est plein de sentiments et d'emotions contradictoires et poignantes!
je suis contente que tu ais passe quand mm un bon moment!
quand au vide, il finira par ne plus l'etre, laisse toi aller mon cher ami :)
Venus est une fille geniale je le sais sans la rencontrer!
vive les amities blogospheriques :)

klem ellil a dit…

andah ... matkhamamich ... joue là cetet carte ... une "main" peut en cacher une autre ;)

halilou a dit…

marhbèè bik fi soussa :D
jsui contente que tu ais passé un bon moment!!
j'attend la suite avec impatience!!
jcompte sur toi ^_^

Lola a dit…

Ton récit m'a tellement touché, peut être pour mon excès d'émotions contradictoires en ce moment moi aussi!

ça fait longtemps que j'ai cessé de mater les blogs, ton blog m'a particulièrement manqué entre autres!

J'aurais bien aimé te rencontrer pendant tes vacances à Sousse, une prochaine fois peut être j'espère! :)

venus a dit…

mon cher wonded_spirit

Très touchant ton post, mais il en manque beaucoup de choses encore..je le termine pour toi si tu le permet..

Wonded_spirit, est une personne très sensible, il a les sentiments à fleur de peau, change souvent d'humeur, donc la personne en face de lui , doit être flexible à ses états d'âmes, mais ça ne lui empêche pas de dire tout ce qu'il a sur le coeur, sans masque, sans artifices, les mots sortent de sa bouche spantanément, comme un bébé qui se réjouit à prononcer ses premiers mots..
Ses non dits , ses silences sont éloquants, il dit milles et un mot sans pour autant sortir de sa bouche...j'ai su les écouter et les traduire...
wonded_spirit est une personne qui tribuche encore, qui a besoin d'une main pour mieux supporter les cruautés du destin, il a besoin d'une personne à son écoute non seulement pour l'aider, mais juste pour l'écouter et le comprendre...
Ce que j'ai adoré en lui , ce sont ses éternelles questions sans fin, des questions que personnes ne peut l'aider à en trouver la réponse, mais lui seul peut y répondre pour trouver d'autres questions à poser et à rechercher, encore une fois la réponse...
wonded_spirit , mon cher ami, tu es sur la bonne voie de te retrouver, je t'encourage à continuer, et puis, tu n'as pas une seule carte dans ta main, tu en as trop de cartes, tu as un potentiel énorme, tu ne le sais pas peut être encore, mais tu me rappelle une personne que j'ai connu il y a quelques années, qui était exactement comme toi, mais maintenant , elle a fait un chemin respectueux et digne d'admiration...
Comme je te l'ai dit, j'adore jouer les psy, car, malheureusement , plusieurs personnes ne connaissent pas ce qui est " l'art d'écouter"...
cher ami, j'ai passé moi aussi une très agréable soirée en ta compagnie, et comme je te l'ai dit, il nous faut plusieurs "séances", j'espère tout simplement, que je t'ai aidé à trouver , même partiellement , ta voie...

continue surtout à être ce que tu es , tu te souviens ?

Respectueusement
Venus

wounded_spirit a dit…

@erana: merci beaucoup, je vais me laisser aller

@klem ellil: je vais le faire prochainement, thanks for being here!

@halilou: w bik 3aychek!

@lola: you're always welcome! thank you. Maybe we'll meet soon ;)

@venus: J'espere que je serais à la hauteur, merci infiniment en tout cas

psynaj a dit…

avec un peu de recul et d'introspection on finit par se rendre compte que c'est nous qui avons attiré la solitude, à trop se focaliser sur le futur, sur le temps, sur les comparaisons avec autrui, sur ce qu'autrui pense...on finit par s'embrouiller l'esprit et l'emprisonner dans un moule, un modèle, un temps qui n'est pas adéquat avec la réalité, et on oublie l'instant présent, on oublie tout ce qu'on a vécu, ce qu'on a réalisé...
mon conseil, écris ce que t'as sur le coeur, ouis déchire, pleure si t'en a envie, mais l'important c'est que tu dégage ce qui te retiens, et puis savoure le moment présent, et un peu de solitude pour l'introspection ne sera pas mal non plus.
bonne chance quand meme, et si tu veux vider ton sac tu sais ou me trouver :)

lefadadantras a dit…

voila +5 pour toi é bone continuation dan boosterblog é si tu pouvé faire de mm pour moi sa seré kool merci d'avance a+ j'espere


http://lefadadantras.boosterblog.com

laisse une trace te ton passage merci

Joli Coeur a dit…

Je viens ici tous les jours pour voir si une nouvelle note a été postée.
Peut être qu'avec ce commentaire, ça va se faire. Qui sait ? :)