15 juin 2007

Wounded_Spirit

Jeudi vers 04:00

Le rapport est livré maintenant. Je me sens plus ou moins satisfait du travail que j’ai réalisé.

Maintenant, je devrais me reposer un peu pour reprendre mon esprit et pour faire un tour sur les blogs que je viens de découvrir. Et après, je reprendrais le travail. Je dois préparer la présentation pour ne laisser aucune chance au jury ; ça va être un sacré travail (puisque la motivation est au rendez-vous wal7amdouleleh). Après la soutenance, je resterais en attente d’une lettre, peut être un e-mail, de la part de la faculté française.


Vendredi 04:54

Je n’ai plus aucune motivation, rien ne me fait plus plaisir ou presque. Tous ce que je fais me parait absurde. Je traverse une période très critique et tout le monde s’en moque même mes amis, ma famille aussi n’a aucune idée des peines que je ressens, personne ne comprend cette peine. J’ai tellement envi de comprendre ce qui se passe dans ma tête, je ne comprend pas pour quoi je ne me précipite pas vers la faculté pour terminer mon dossier pour la France. Peut être par crainte d’un autre échec, et tout le monde s’en moque toujours. C’est vraiment dommage car j’ai tellement envi de partager avec les gens mes expériences, mes envies, mes projets ; ça me faisait plaisir, mais on s’en moque. On se dirige vers l’individualisme, chacun pour soit. Que tu te sentes bien ou pas les gens s’en foutent de tes conneries. Ils disent que c’est une perte de temps, d’ailleurs tout leur pareil une perte de temps. Ils sont tout le temps pressés, ils disent qu’on vit dans un rythme infernal dans ce qu’ils appellent depuis une décennie 3asr assor3a. Vous savez quoi, je n’aime plus le tournant que le monde a pris, je ne comprends pas pour quoi tout le monde devient méfiant, ils disent qu’on vit dans un monde de loup. Je sens que ce n’est pas ma place ici, je devrais quitter cette endroit au plus vite, je devrais tout recommencer à nouveau mais est-ce possible. J’ai entendu des gens dire qu’on ne peut pas réparer l’irréparable…

Avant de quitter cet endroit, j’ai juste envie de dire : faites confiance aux gens, faites vous confiance. Apprenez à aimer les gens, faites vous du soucie pour eux.

Je voudrais ajouter aussi que je ne prétends en aucun cas vouloir changer le monde ni toutes autres conneries, je veux juste prendre du plaisir à vivre comme un gamin, je veux que tout le monde en profite, je crois en l’égalité des chances, mais en vain.

Vous savez quoi, après ce voyage interminable j’en ai conclue que je n’ai rien à foutre ici… Mes valeurs ne sont pas les leurs, je ne peux pas simuler, je ne peux pas faire semblant, je n’aime pas leurs protocoles, je n’aime pas ce qu’ils font ni ce qu’ils disent…

Je crois que je devrais revenir vers l’islam.

2 commentaires:

halilou a dit…

à la base tu stresse pour tes études et ton avenir, et te voilà en train de poser des questions existancielles qui n'ont pas de réponse!! :s (..ça me rapelle quelqu'un tien...lol)
j'espère que la réponse sera positive ;o)

Erana a dit…

les gens sont peut etre individualistes mais nous, tes lecteurs, nous sommes la pour te lire, t'ecouter, partager tes coups de blues et tes bonheurs!!
pou revenir a ton post, je crois que quand on se tracasse autant pour son avenir, on commence a se poser des kestions, on s'embrouille, on broye du noir, tt nous enerve et ces questions qui restent sans reponses!!
Mais dis toi qu'il faut que tu resaississe, tu dois continuer ce que tu as entame jusqu'au bout!
on compte sur toi :)))
allez courage