16 septembre 2007

Back to future

Une nouvelle expérience commence demain après mon échec dans l’ancienne faculté. Je ne sais pas si on pourrait l’appelait échec mais mes parents disent ainsi puisque je n’ai pas pu arracher ma place en cycle ingénieur. Anyway, demain je commencerai avec la nouvelle faculté privée pour continuer ce que j’ai déjà commencé. Généralement dans des cas pareil je me sens stressé voire nerveux, je le suis cette fois aussi seulement je pense que ce n’est pas comme avant : Je n’ai plus cette rage de vaincre ni cette détermination que j’avais avant, c’est comme si je baisse les bras, et ça me fait de la peine. Il va falloir que je baisse la pression que je me mets pour me sentir mieux, sinon tout sera comme ces deux dernières années où tout va tellement vite, et au sens contraire en plus.
L’autre soir, j’ai vu défilé devant mes yeux quelques images du passé, le mien et celui de certains de mes amis quand on était au lycée pilote, même avant. Je me rappelais comment on était si brillant et qu’on était les chouchous des profs. Bien sur, je ne pouvais pas retenir mon sourire pendant une bonne minute, parce que c’était du vrai, mais juste après je fais face à la réalité, la réalité que maintenant on n’a plus rien de brillant. Moi, comme je disais à l’instant je suis en privée maintenant, il y a beaucoup d’autre avec moi, Mehdi ne sait même pas dans quelle fac il sera cette année, il était exclu de notre ancienne fac et il avait déjà perdu un an en prépa. Bien sur, je ne pouvais pas retenir mes larmes parce que je ne comprends pas ce qui nous est arrivé. Quelle que soit la cause de notre chute nous allons montrer à tout le monde qu’on est toujours là et qu’on méritera notre place indépendamment du foutu système et de toutes sortes d’empêchements.

ONE FOR ALL, ALL FOR ONE, WE’RE STRONG, WE’RE ONE

Ps : Je voudrais remercier ‘My Butterfly’ qui me dit toujours que ça ne sert à rien de tourner en rond. Merci pour les discussions vraiment adorable, tu es adorable.

5 commentaires:

Yassine a dit…

Courage !

Erana a dit…

Moi g foi en toi et je sais que tu reussiras!! tu y arriveras malgre tt ce que tu as du endurer!!
regarde de l'avant et sois fort!!
je pense tres fort a toi et bonne rentree

Téméraire V5.0 a dit…

Tout cela ne sert à rien, si tu ne détermines pas exactement les causes de l'échec et que tu n'établisses pas une conduite pour les rémédier.

halilou a dit…

courage amin faut jamais baisser les bras!!
bonne rentrée!! ^^

Aychu a dit…

Salut,
Le cycle ingénieur, la prépa, l'enfer en mode sur terre, et en plus, on n'a même pas le droit de cracher dans la soupe ... comme diraient les profs de prépa !!

Un échec, baisser les bras, tu me fais penser à un boceur qui vient de se ramasser dans les pommes ... KO !

Sauf que tu oublis que le boxeur, en tombant, il a perdu une manche, mais la carrière continue ... Il est jeune ce boxeur ... il a encore toute une carrière devant lui !

Alors, les écoles d'ingé, c bien ... mais bon, privé ou pas, ils ne vont pas t'apprendre bcp plus que les autres ... à toi de faire la différence ...

Je sors d'une soi disant grande école d'ingé de France ... je travaille avec des gens qui viennent d'autres horizons ... et ils ne sont pas plus nuls, ni je ne suis meilleur ... Seule différence, efficacité, rapidité et un diplôme ...

Il faut prendre son destin en mains ... et emmerder le systeme si il le faut !! Emmerde le et continue ton chemin !

Pas de meilleur gout que celui de réussir ... alors qu'on t'attend pas au tournant ... gagner par KO, toi qui est déjà tombé par KO ... tu auras au moins l'effet de surprise en ta faveur !!

Bonne rentrée !
:)

PS: en école on croit que les autres sont meilleurs, que sortit d'une telle ou telle fait toute la différence, .. pas vrai ... on n'utilise rien de ce qu'on a appris ... ZENnnnnnnnnnnnn ... tu vas apprendre le métier comme tout le monde ... un peu d'agilité c tout ...