25 mai 2008

Le zéro et le cent

Le zéro et le sang m’inspire…

Le cent aussi.

Une échelle de zéro à cent avec des maux

Des mots qui font très mal comme des flèches empoisonnées

Empoisonnées de tendresse et d’amours vierges…

Je suis amoureux de rien, du vide

Amoureux d’un rêve d’enfant emprisonné…

D’une nuit et de ce grand ciel étoilé

Du zéro jusqu’au cent

Y a rien, sauf du sang

Pas de nuance

Tu comprends pourquoi zéro est égal à cent?

Ça donne le même effet, donc c’est bon

Je me sens mal quelque soit le pourcentage

Comment peut-on monter et descendre lentement ?

Des efforts effrénés…

Un combat éternel perdu à l’avance

Un labyrinthe qui n’obéit à aucune loi

Non, c’est moi…

Alors ?

Tu me donnes combien sur une échelle de zéro à cent ?

Je te donne mon sang…

Et après ?

5 commentaires:

marilyn a dit…

je te donne mon 21, parce que c'est mon chiffre porte bonheur:)prend en bien soin

Da7dou7a a dit…

Joli texte... Je m'identifie...

muse a dit…

wow it's awesome!

H&M a dit…

quand on aime la nuit et le ciel étoilé, ça ne sert à rien de chercher les échelles..
de toute façon, on y arrivera jamais
à ton étoile, santé!

ORchea a dit…

très bon txt pr un slam :)