17 décembre 2007

Elle était sur le point de le faire

Elle était sur le point de donner un sens à ma vie, elle aurait peut être pu me rendre ma confiance en moi. Ça fait plus de deux mois qu’on ne sait pas vu maintenant, la dernière fois elle m’avait dis qu’elle ne partageait pas ce que je ressentais pour elle et qu’elle n’arriverait jamais à le faire. Aucune nouvelle depuis deux mois. Elle ne me répond plus au téléphone, elle a effacé son compte face book et maintenant elle efface son blog. Il ne me reste plus que quelques photos d’elle, des souvenirs et des larmes. Je ne sais pas si un jour j’aurais le courage d’effacer ses photos mais les souvenirs seront toujours là, malgré moi. Tout est passé si vite. Si je pouvais tendre ma main pour caresser son visage je me rendrais compte qu’elle n’est plus là et qu’elle ne le sera jamais. Elle était sur le point d’illuminer mes sombres nuits mais elle m’a éliminé,… je comprends qu’elle ne veut pas d’un dépressif, les gens ont assez de problèmes pour s’en occuper des miens. Je passais toute la journée à penser à elle et à construire un rêve qui ne se réalisera jamais, c’était très fort. Elle représentait tout pour moi, elle était mon unique motivation. Elle était sur le point d’effacer toutes mes peines et mes douleurs pour enfin écrire une nouvelle page joyeuse dans un livre pourri de souffrance, mais elle ne l’a pas fait. Je me dis alors que c’est ainsi que mon livre devrait être écrit, ce qui me fait sentir une partie de moi disparaître à jamais. Elle n’est plus là et jamais les choses ne seront comme avant, je ne suis plus là non plus. Elle était sur le point de me sauver de mes larmes qui ne cessent de couler depuis très longtemps. En fait, c’est de ma faute en quelques sortes. Je crois que je devrais enfin prendre les choses en main pour trouver de vrais repères. Je suis en train de tout gâcher.

16 commentaires:

Lowe a dit…

J'étais sur le point d'écrire une histoire similaire... really ! Il parait qu'il y a deux mois, elles se sont toutes mises d'accord...

Courage mon grand...

cactussa a dit…

ELLE A SUREMENT ESSAYER DE REUSSIR AVEC TOI!!!
elle n'a pas pu alors elle a renoncé car seule elle le pouvait pas .
son depart sera un nouveau depard dans ta vie alors essyes de t'en sortir et de reussir a depasser tes peines et je suis sure qu'a ce moment tu aurs qq dans ta vie et qui y restera pour tjs .
BONNE COURAGE ,jattends de tes bonnes nouvelles!!!

mariouma a dit…

bonjour
c'est la première fois que je passe par ici et j'ai été intriguée par l'histoire qui me rappelle tant d'autres.
au fait, seuls les noms des protagonostes changent et le lieu, le reste c'est une histoire normale, une histoire tant jouée et vécue par tant d'autres.
ne te reproche rien du tout, arrete l'auto-flagelation,
et ne la culpabilmise pas elle non plus. :)
elle a peut etre pensé qu'elle n'y pouvait rien meme en faisiant enormement d'efforts<;
je comprends très bien ce que tu peux ressentir
penser que cette personne peut tellement changer ta vie et la voir se détourner n'est pas facile.
à topi maintenant d'apprendre à compter sur toi, à ne plus mettre tant d'espoirs en un autre être humain.
gardes son souvenir heureux en toi et passe ton chemin.
le meilleur reste à venir.
bon courage.

Anonyme a dit…

Salut

Je viens de vivre une histoire similaire!!!!

Je vois un psy depuis quelques temps, parfois j'ai l'impression que ça va mieux, parfois que ça va de plus en plus mal. Je pense même au suicide....

cactussa a dit…

@anonyme:on est tous passé par des moments dificilles ,on a perdu des amours on a eu des chagrins damours,et ca passera ne mets plus des idées noires dans ta tete,tu verras que ca disparait mais juste il prends un peu de temps et il ne reste qu'un souvenir!!
alors enleves moi ces idées de suiside,et tu trouveras ton ame soeur et je suis sure que dans qq jours tu seras heureux ,DIEU est a tes cotés tes pas seul en plus on est avec toi tous ceux qui ont eu cette experience .
tu peux venir sur mon gmail discuter quant tu veux.cactussa@gmail.com
atoute!!!

Erana a dit…

ta detresse m'a donné les larmes aux yeux!!! je comprends ton mal, ce que tu ressens, le vide qui enveloppe et ces souvenurs qui torturent!!
je suis vraiment desolee! la vie continue son court alors essaye de le suivre,le temps guerit toutes les blessures!

Walk With 51 a dit…

salut, je sais de qui tu parles, je me lance dans le blogging et mon premier article parlera d'elle, je l'ai écrit mais j'hésite encore à le publier, elle a ses raisons tu sais, comme elle ne partage pas tes sentiments elle a perferé se tenir à carreau, elle risque de te faire souffrir encore plus si elle reste, je la connais depuis longtemps tu sais et elle se sentirait très mal si jamais elle lisait ton article, elle ne peut rien t'apporter son coeur est ailleurs . Elle m'a parlé de toi ce qui veut dire qu'elle tenait un peu à toi quand même tourne la page, tourne la page !

never done a dit…

chouf mon ami, toute tes anciennes relations étaient comme celle là, est ce que c'est par mal chance qu'elles finissent tjs comme ça???
tu vas trop vite dans tes relations que les filles ont tjs peur de ne peut realiser ce que tu t'attend d'elles, le resultat est tjs pareil.
Certes, c po ta faute, parce que avoir un gros coeur et une âme sensible, et être sincère ne sont pas des defauts. Inchallah tjik illi tefhmek, peace

Halilou a dit…

ça m'est arrivé 2 fois cette histoire!!! après la 2èm je voulais mourir!! maintenant quand j'y pense je met à rire!! à rire de moi ; comment j'ai pu penser à faire quelques chose d'aussi débile!! sur le moment c t douleur, souffrance larmes insomnies dépression et tt le trallala...j'avais décidé de renoncer à l'amour de plus aimer pour ne plus souffrir!! jusqu'à ce qu'un beau jour, au bon milieu de ma dépréssion, je revois mon ex, je le fuis et je tombe sur un jeune homme avec qui je sympathise et qui est maintenant l'homme de vie!!
je suis certaine que rien n'est fait par hasard!! je te raconte tout ça pour te rassurer, meme après toute cette souffrance on peu trouver le vrai amour!! et crois moi, ça viens toujours lorsque tu t'y attend le moin!!
allé courage!
bisou!

Anonyme a dit…

Amine, Rabbi yehdik ! C quoi cet article ? Je l'ai lu et je ne savais même pas si je devais réagir ou pas . Pour ce que a écrit Walk With 51, je ne sais pas quoi dire mais en tous cas n'y fais pas très attention, d'ailleurs le blog a été supprimé . Je m'excuse pour ce qu'il a pu écrire ! Butterfly ;)

vivant-mort a dit…

Apparemment tu te trompes toujours de marché.
Il est grand temps que tu laisses tomber l'amour "made in china".
Vérifie toujours avant d'acheter, ne te précipite pas.

Devoted Thinker a dit…

Mon frère,
Excuse mon intrusion dans ton blog. C'est plus fort que moi ce que je veux te dire.
Afin que tu puisse connaitre l'amour, il faut que tu t'aime toi même avant.
Aimer, c'est donner. Mais apparement tu t'es tellement concentré sur le bonheur que que tu as cru que la compagnie de cette fille pourrait t'apporter, que tu l'as complètement oublié et oublier ses besoins à elle.
Je ne pense pas que tu as aimé cette fille car j'ai pas l'impression que tu as trop cherché en toi ce que tu pourrais lui apporter de ce qu'elle cherchait.
Et je pense que ce quel chercher c'est surtout la liberté, la sérinité et la securité (paradoxe). D'ailleur, elle se faisait appeler batterfly.
Apprend à faire taire tes demons, et cherche a identifier ce qui est bien en toi (et je vois déjà que tu es plein de qualité).
Laisse partir ce batterfly.
Sois une belle rose, généreuse et plein de senteur, qui attirerait les plus nobles papillons.
Et ne soit jamais une plante devoreuse qui veux attacher n'importe quoi qui roderait autour d'elle.
Je m'excuse une deuxième fois pour ce commentaire. J'espère seulement qu'il te fera prendre conscience.

Mira a dit…

je n'aime pas vraiment laisser des commentaires mais c'est plus fort que moi..voila.. une pensée..

muse a dit…

am sooo sry that this happened to you, i know how it aches!

Lysa a dit…

Good words.

ta N. a dit…

et voilà que je me dis que finalement C. a peut être raison , tout ça c'est du déjà vu , je me sens un peu perdue d'un coup.